C’est La République En Marche qu’il faut mettre à la retraite !

Dans son numéro 1392 du 27 mars 2019, Charlie Hebdo titrait : « Qui mettra à la retraite Agnès Buzin ? » et démontrait l’absurdité de ses propos.

Première idée fausse : c’est parce que l’espérance de vie a augmenté qu’il faut repousser l’âge de départ à la retraite. Mais Charlie rétorque ce que tout le monde sait, sauf les « nantis » de la majorité présidentielle, « l’espérance de durée de vie en bonne santé n’est que de 65 ans pour les femmes et de 63 ans pour les hommes. » Et Charlie de souligner que « la ministre de la santé n’est pas bien renseignée sur la situation sanitaire des habitants de son pays. » Si elle lit Charlie Hebdo, la voilà au courant !

Elle apprendra même que cette espérance de vie varie selon la catégorie sociale : les cadres ont une espérance de vie supérieure de 13 ans par rapport aux ouvriers.

Charlie souligne ensuite ce que tout travailleur sait déjà, à savoir qu’à 62 ans « seuls 24% des hommes bossent encore, et 22% des femmes. » Les raisons de cette situation : la mauvaise santé des gens, l’impossibilité de trouver une travail à partir d’un certain âge, les trajets pour aller travailler trop longs et trop coûteux, la volonté des entreprises de se séparer des salariés les plus âgés, etc.

Mais ce qu’il faudrait aussi apprendre à la ministre des Solidarités et de la Santé, c’est que si le président Macron et son gouvernement s’attaquaient enfin au problème du chômage, si les Français avaient un travail, si l’on supprimait les différentes réductions de cotisations sociales (dont le CICE) qui coûtent des dizaines de milliards d’euros (un « pognon de dingue ») au budget de l’Etat, chaque année, sans aucun résultat sur l’emploi, la question du paiement des retraites ne se poserait plus…

Mais il est plus facile de pénaliser et stigmatiser les travailleurs, de réduire leurs retraites par des malus, que d’agir pour que tous aient la possibilité de travailler sans se tuer à la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *